Accueil

Bienvenue

Cette entreprise a été créé par Kelly Bertier, diplômée d’un bac+5 en science de la vie et de l’environnement avec spécialisation en comportement animal (Ethologie)

Si vous rencontrez des problèmes de comportements avec votre ou vos animaux domestiques ou besoins de renseignements, je peux vous aider !

 

Prévention

Réagissez avant qu’un problème ne s’impose !

Pour une bonne relation avec votre compagnon, de nombreux éléments sont à prendre en compte.

Le moindre changement peut faire évoluer son comportement : Déménagement, arriver d’un enfant ou d’un autre animal, vacances, …

Ne vous laissez pas dépasser par les événements, anticipez-les !

Intervention

Vous n’arrivez pas à régler les problèmes de comportement de votre animal ?

Souvent, ces troubles du comportement sont le résultat d’un changement dans la vie de votre compagnon. Dans la majeure partie des cas, un simple changement d’attitude de votre part permettra de régler le problème.

Dans un premier temps, une visite à domicile permettra d’observer le chien dans son environnement. Ensuite, la mise en place de certaines règle s’impose.

Suivant les résultats des observations, différentes interventions peuvent être envisagées.

Autres prestations

 

N’hésitez pas à vous renseigner!

Chiens catégorisés

Chiens catégorisés

Vous le savez peut-être, certains chiens sont catégorisés. Cela signifie que ces chiens sont soumis à des mesures spécifiques et à certaines interdictions et obligations. Nous allons faire le point sur ces dispositions.

 

damon

 LES CHIENS CONCERNES

                 –       Chiens « d’attaque » : 1ère catégorie

Il s’agit de chiens issus de croisements des races suivantes (non inscrit au LOF) :

  • Staffordshire terrier / American Staffordshire terrier (autrement dit les pitbulls)
  • Mastiff (autrement dit les Boerbulls)
  • Tosa

ope

                 –      Chiens de garde et de défense : 2ème catégorie

Il s’agit des chiens des races suivantes (inscrit au LOF) :

  • Staffordshire terrier / American Staffordshire terrier (autrement dit les pitbulls)
  • Tosa
  • Rottweiler
  • Les chiens qui sont morphologiquement proche du Rottweiler

 

 INTERDICTIONS

Interdiction d’accéder au transport en communs pour les chiens de première catégorie.

Interdiction de stationner dans les parties communes des immeubles collectifs pour les chiens de première catégorie.

Interdiction aux personnes mineures, aux personnes majeures sous tutelles, aux personnes ayant un casier judicaire au bulletin n°2 et aux personnes auxquelles le maire à déjà retiré le garde d’un chien d’adopter un chien de catégories 1 ou 2.

 

OBLIGATIONS

Obligation d’être muselés et tenus en laisse sur la voie publique et dans les parties communes des immeubles collectifs.

Obligation d’avoir une carte d’identification délivrée par la SCC (société centrale canine).

Obligation de stériliser sont chien de première catégorie.

 

PERMIS DE DÉTENTION

Toute personne ayant un chien de première ou deuxième catégorie doit avoir un permis de détention pour cet animal. Différents éléments sont nécessaires pour obtenir ce dernier :

  • Formation du maître : attestation d’aptitude (une journée)
  • Évaluation comportementale du chien par une vétérinaire

Elle doit se faire entre 8 et 12 mois, le vétérinaire va alors évaluer le niveau de dangerosité du chien.

Niveau 1 : Pas de risque

Niveau 2 : Risque faible (l’évaluation comportementale doit être renouvelé tous les trois ans)

Niveau 3 : Risque critique (l’évaluation comportementale doit être renouvelé tous les deux ans)

Niveau 4 : Risque élevée (l’évaluation comportementale doit être renouvelé tous les ans)

  • Justificatif d’identification de l’animal
  • Justificatif de vaccination antirabique en cours de validité
  • Assurance pour le chien
  • Certificat de stérilisation pour les chiens de première catégorie

 

Si vous souhaitez plus de renseignements concernant la réglementation, n’hésitez pas à me contacter.

 

Attention : Ce n’est pas parce qu’ils sont catégorisés qu’ils sont méchants

En effet, un chien catégorisé présente simplement, génétiquement et morphologiquement, des prédispositions à être méchant, mais ce n’est pas pour cela qu’il sera méchant.

Un chien ne naît pas agressif, il le devient. Autrement dit, si un chien est agressif, il y de forte chance pour que cela provient d’un problème d’éducation.

A l’inverse, un chien qui n’est pas catégorisé (exemple : le Labrador) peut également être agressif.

Attention, ce sont des êtres vivants qui peuvent avoir comme nous des réactions imprévisibles –> soyer toujours vigilant, notamment avec les enfants.

 

Définitions

Définitions

Ethologie

Etude du comportement des êtres vivant (Geoffroy Saint-Hilaire 1772-1844)

Comportementaliste

Le comportementaliste est un expert des relations entre les humains et leurs chats. Il aide les personnes à mieux comprendre les comportements de leurs compagnons à quatres pattes et permet d’établir, ou de rétablir, une bonne communication pour une cohabitation harmonieuse.

Anthropomorphisme

Tendance à attribuer aux animaux des comportements humains

Miction

Elimination des urines

Défécation

Eliminiation des matières fécales

En savoir plus sur http://animaux-comportements-conseils.e-monsite.com/pages/definitions.html#mxkzDFL25hBdKruk.99

Contact – Accès

Plan d’accès et Contact

Détails

Adresse :

Lieu-dit Les Chaussins

Les Hauts de Cures

72240 Cures

France

Comment venir :

A 15 km du Mans direction Laval ou Sillé-le-Guillaume

A 40 km d’Alençon

A 70 km de Laval

Entre Les Communes de Cures, La Quinte et Donfromt

Contact :

Tél. : 06-73-32-25-17

E-mail : kellybertier53@gmail.com

Le contact peut avoir lieu à votre domicile (qui est le territoire de votre animal) ou à mon domicile (qui est un environnement neutre pour votre animal)

 

Exemples

Shadow : Agressivité ou sourire ?

 

Pour vivre en harmonie avec votre compagnon, il est important de comprendre les signaux qu’il vous transmet.
Nous n’avons pas la même façon de communiquer ce qui peut amener à de mauvaises interprétations.

Apprenez son langage !!!

Shadow : Agressivité ou sourire ?

 

Pour vivre en harmonie avec votre compagnon, il est important de comprendre les signaux qu’il vous transmet.
Nous n’avons pas la même façon de communiquer ce qui peut amener à de mauvaises interprétations.

Apprenez son langage !!!

Shadow :  sourire !!!

Chats

Champs d’application : Principaux troubles du comportement du chat

Dans l’ancienne Égypte, l’Inde et la Perse, le chat (Felis silvestris catus) aurait commencé à être domestiqué quelque 3 ou 4 000 ans avant J.C. pour chasser les rongeurs qui pillaient les récoltes. On parle parfois de domestication datant de plus de 10 000 ans. Cet animal sauvage s’est transformé en quelques milliers d’années en animal de compagnie. Il s’est très bien adapté au mode de vie humain.

On peut chercher à avoir différentes relations avec son chat : de celui de chasseur de souris au meilleur ami de l’homme.

 

La relation que vous entretenez avec votre chat peut parfois être compliquée. Il faut donc comprendre le problème qui peut être de diverses natures pour pouvoir le résoudre.

Chaque animal et chaque situation est différente, c’est pour cela que mes prestations sont personalisées selon vos attentes, le trouble comportementale ainsi que l’environnement.

 

Avant toutes interventions, il est impératif de vous assurer que votre animal n’est pas malade, qu’il soit en bonne santé. En effet, les troubles comportementaux peuvent être des symptômes de maladies.

 

Problèmes d’hygiène et de propreté

Ces problèmes peuvent être de nature diverses.

En effet, votre animal peut avoir des problèmes de santé ce qui peut perturber le comportement d’élimination (de miction et défécation) inné du chat.

Cela peut également être dû à une aversion pour la litière par rapport à son emplacement, sa propreté ou au substrat présent. Le comportement d’élimination peut également avoir lieu lors d’un moment anxiogène pour le chat.

Enfin, il peut également marquer son territoire.

Analyser la situation préalablement à une intervention est donc primordiale.

Problèmes de sociabilisation

Dès son plus jeune âge, il est important que le chaton soit mis en contact avec le plus de stimuli possible (bruit, animaux, personnes, …), et il doit apprendre à être manipulé. Ainsi le sociabilistaion sera plus facile à mettre en place.

Ce syndrome est une pathologie caractérisée par l’absence ou l’insuffisance des comportements sociaux, accompagnée de processus anxieux.

Il est important d’habituer votre chat à « subir » le maximum de stimuli possible pour palier à ce syndrome qui peut parfois avoir des conséquences dramatiques. En effet, un chat peut devenir depressif très rapidement suite à ce phénomène.

Agressivité

Attention !

On a tendance à assimiler : Agressivité = animal méchant  → FAUX !

Le comportement agressif du chat peut provenir d’une multitude de raisons. Un chat peut être agessif par dominance, par peur, par protection, par irritation, par vieillesse, …

Il est donc important de comprendre le déclencheur de ce comportement avant d’intervenir.

 

 

Anxiété de séparation

L’anxiété de séparation est un trouble du comportement qui s’exprime par des signes de détresse lorsque le chat est séparé de ses maîtres ou des personnes auxquelles il est très attaché. Très désagréable pour les maîtres, ceux-ci ont souvent le réflexe, très compréhensible certes, de disputer leur chat mais cela ne fait qu’aggraver la situation !

Il est donc primordiale d’apprendre à connaitre les signaux de ce phénomène ainsi que les actions à faire et ne pas faire.

Hyperactivité

Ceci est un trouble du développement du chat consécutif à une séparation trop précoce de la mère, une porté trop nombreuse ou une mère indiférente.

Il est important d’apprendre à caniliser ceci pour le bien être de votre chien ainsi que pour une meilleure cohabitation.

Destructions

Les phénomènes de destruction des chats peuvent être dus à de multiples raisons telles que l’anxièté de séparation, marquage de territoire et l’hyperactivité.

Il est donc obligatoire de cibler la raison de ce comportement. Ces destructions peuvent être la cause d’un abandon, parce que la raison est mal comprise et le maître ce trouve dans l’incapacité de résoudre le problème qui peut devenir très anxiogène pour le propriétaire.

Problèmes alimentaires

Le chien comme l’homme peut subir des troubles liés à l’alimentation tels que l’obésité, la boulimie et l’anorexie. Ces différentes maladies peuvent être traités si on en connait la cause.

Stéréotypie

Un comportement stéréotypé est un ensemble de gestes répétitifs, rythmés sans but apparent. Ils peuvent être le reflet d’un mal-être de l’animal

Autres troubles du comportement

On retrouve ainsi une diversité de troubles comportementaux qui peuvent être liés eux-mêmes à une multitude de causes.

Les départ des vacances peut entrainer un stress, l’arrivée d’un enfant dans la famille peut perturber votre animal domestique, ainsi que l’arrivée d’un autre animal, des travaux, un déménagement, la vieillesse …

Les causes sont vraiment très diverses.

 

Chien

Champs d’application : Principaux troubles du comportement du chien

Le chien (Canis familliaris) est un animal sociabilisé à  l’homme depuis 15000 ans. Descendant du loup, on compare souvent ses comportements avec ce dernier. Mais les milliers d’années de contact avec l’homme induisent une évolution différentes de celle du loup. Il n’a plus le même mode de vie et donc ses besoins sont différents.

Par conséquent, il faut être vigilant lorsque l’on compare les deux espèces.

Attention à l’anthropomorphisme ! Un chien est un canidés et non un homme. Il ne faut donc par repporter les comportements humain au chien. Il ne fonctionne pas comme nous. Il utilise des signaux et des voix de communications très différents des notre.

La relation que vous entretenez avec votre chien peut parfois être conflituelle. Il faut donc comprendre le problème qui peut être de diverses natures pour pouvoir le résoudre.

Chaque animal et chaque situation est différente, c’est pour cela que mes prestations sont personalisées selon vos attentes, le trouble comportementale ainsi que l’environnement.

 

Avant toutes interventions, il est impératif de vous assurer que votre animal n’est pas malade, qu’il soit en bonne santé. En effet, les troubles comportementaux peuvent être des symptômes de maladies.

 

Syndrome de privation

Ce syndrome est une pathologie caractérisée par l’absence ou l’insuffisance des comportements exploratoires et sociaux, accompagnée de processus anxieux.

Il est important d’habituer votre chien à « subir » le maximum de stimuli possible pour palier à ce syndrome qui peut parfois avoir des conséquences dramatiques. En effet, un chien peut devenir depressif très rapidement suite à ce phénomène.

Anxiété de séparation

L’anxiété de séparation est un trouble du comportement qui s’exprime par des signes de détresse lorsque le chien est séparé de ses maîtres ou des personnes auxquelles il est très attaché. Très désagréable pour les maîtres, ceux-ci ont souvent le réflexe, très compréhensible certes, de disputer leur chien mais cela ne fait qu’aggraver la situation !

Il est donc primordiale d’apprendre à connaitre les signaux de ce phénomène ainsi que les actions à faire et ne pas faire.

Hypersensibilité-Hyperactivité

Ceci est un trouble du développement du chien consécutif à une séparation trop précoce de la mère, une porté trop nombreuse ou une mère indiférente.

Il est important d’apprendre à caniliser ceci pour le bien être de votre chien ainsi que pour une meilleure cohabitation.

Agressivité

Attention !

On a tendance à assimiler : Chien agressif = Chien méchant  → FAUX !

Le comportement agressif du chien peut provenir d’une multitude de raisons. Un chien peut être agessif par dominance, par peur, par protection, par irritation, par vieillesse, …

Il est donc important de comprendre le déclencheur de ce comportement avant d’intervenir.

Destruction

Les phénomènes de destruction des chiens peuvent être dus à de multiples raisons telles que l’anxièté de séparation, marquage de territoire et l’hyperactivité.

Il est donc obligatoire de cibler la raison de ce comportement. Ces destructions peuvent être la cause d’un abandon, parce que la raison est mal comprise et le maître ce trouve dans l’incapacité de résoudre le problème qui peut devenir très anxiogène pour le propriétaire.

Problèmes de sociabilisation

Dès son plus jeune âge, il est important que le chiot soit mis en contact avec le plus de stimuli possible (bruit, animaux, personnes, …), et il doit apprendre à être manipulé. Ainsi le sociabilistaion sera plus facile à mettre en place.

Ce syndrome est une pathologie caractérisée par l’absence ou l’insuffisance des comportements sociaux, accompagné de processus anxieux.

Il est important d’habituer votre chien à « subir » le maximum de stimuli possible pour palier à ce syndrome qui peut parfois avoir des conséquences dramatiques. En effet, un chien peut devenir depressif très rapidement suite à ce phénomène

Problèmes alimentaires

Le chien comme l’homme peut subir des troubles liés à l’alimentation tels que l’obésité, la boulimie et l’anorexie. Ces différentes maladies peuvent être traités si on en connait la cause.

Propreté

Ces problèmes peuvent être de nature diverses.

En effet, votre animal peut avoir des problèmes de santé ce qui peut perturber le comportement d’élimination (de miction et défécation) inné du chien.

Cela peut également être dû à une aversion le lieu où il doit faire ses besoins :  à son emplacement, sa propreté ou au substrat présent, les odeurs présentes, …. Le comportement d’élimination peut également avoir lieu lors d’un moment anxiogène pour le chien.

Enfin, il peut également marquer son territoire.

Analyser la situation préalablement à une intervention est donc primordiale.

Autres troubles du comportement

On retrouve ainsi une diversité de troubles comportementaux qui peuvent être liés eux-mêmes à une multitude de causes.

Les départ des vacances peut entrainer un stress, l’arrivée d’un enfant dans la famille peut perturber votre animal domestique, ainsi que l’arrivée d’un autre animal, des travaux, un déménagement, la vieillesse …

Les causes sont vraiment très diverses.

Parfois votre compagnon peut se montrer très envahissant !

gutty gutty-et-oups

Comportements, Educations, Conseils : canin et félin